La maîtrise des risques

Les bonnes pratiques de fabrication

Le règlement (CE) n° 2023/2006 de la Commission du 22 décembre 2006 modifié par le règlement (CE) n° 282/2008 du 27 mars 2008 relatif aux bonnes pratiques de fabrication des matériaux et objets destinés à entrer au contact des denrées, pris en application du règlement n°1935/2004, a pour objectif d’établir des règles relatives aux bonnes pratiques de fabrication (BPF) pour les groupes de matériaux dont la liste figure à l’annexe I du règlement cadre précité et les combinaisons de ceux-ci. Ce règlement s’applique à tous les secteurs et à tous les stades de la fabrication, de la transformation et de la distribution des matériaux et objets, jusqu’à la production de substances de départ, celles-ci non comprises.

Les fabricants des emballages plastiques et souples, destinés aux produits agroalimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques, travaillent dans des conditions d’hygiène adaptées aux exigences du produit. Leur souci constant est de s’assurer que l’emballage soit exempt de toute contamination physique, chimique ou biologique.

Pour se faire, les entreprises s’appuient sur le « Guide des bonnes pratiques d’hygiène des emballages en matière plastique et des emballages souples complexes au contact des denrées alimentaires », élaboré par la CSEMP et l’UNITES (fusionnés au sein d’ELIPSO).

Ce Guide liste :

  • les bonnes pratiques d’hygiène qui contribuent à créer une motivation et un état d’esprit pour prévenir un grand nombre de risques.
  • les bonnes pratiques de fabrication destinées à maîtriser les risques spécifiques liés aux processus de fabrication des emballages avant leur utilisation finale. Ces dernières s’appuient sur une étude HACCP*

Il existe aussi un guide de bonnes pratiques au niveau européen pour la fabrication des matériaux et articles en plastiques destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires. Ce document a été élaboré conjointement par PlasticsEurope et EuPC, association dont est membre Elipso, et est régulièrement mis à jour.

Les entreprises du secteur beauté respectent les règles du « Guide des bonnes pratiques d’hygiène s’appliquant aux fabricants d’emballages en matière plastique du secteur beauté », élaboré par la CSEMP (devenue ELIPSO).

* HACCP – Hazard Analysis Critical Control Point : système préventif de maîtrise qui vise à garantir la sécurité des aliments. Il identifie les dangers potentiels (toute propriété biologique chimique ou physique qui affecte la sécurité alimentaire) et spécifie les mesures nécessaires à leur maîtrise.

Pour toute d’information sur ces documents, merci de contacter Elipso.

Les risques émergents

Elipso assure une veille sur les risques émergents et travaille avec ses adhérents et partenaires sur l’évaluation des risques et les moyens de maîtrise à mettre en place.
Il s’agit tout autant de suivre les évolutions réglementaires, les dernières publications scientifiques que d’engager un dialogue avec les partenaires, amont et aval, pour développer des emballages toujours plus respectueux de la santé.