France 2 diffuse le jeudi 11 novembre un numéro de son émission Cash investigation consacré aux déchets.

[Communiqué de presse]  – Dans son émission du 11 novembre, « Cash Investigation » (France 2) souligne que tous les emballages plastiques ne sont pas encore recyclables. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils le soient ! Les fabricants d’emballages en plastique, représentés par Elipso, sont plus que déterminés à atteindre 100% d’emballages recyclés en 2025 conformément à leurs engagements. Pour tendre vers une circularité des emballages, des efforts collectifs doivent être menés par chacun des acteurs de la chaine : du fabricant au régénérateur en passant par le collecteur.

Le recyclage des emballages en plastique à travers la mise en place d’une économie circulaire est une priorité absolue pour les entreprises de la filière. D’importants investissements sont réalisés pour développer de nouveaux emballages toujours plus recyclables, des technologies innovantes et mettre en place les infrastructures nécessaires.

Aujourd’hui, la majorité des emballages sont éco-conçus pour faciliter le tri, le recyclage et réduire leur impact environnemental. Lors de la dernière enquête menée par Elipso en mai 2021, les membres de l’association indiquent que 70% de leurs emballages plastiques sont composés d’un seul matériau, les rendant techniquement recyclables.

« 100% des emballages recyclés aujourd’hui ont été collectés et triés : il faut continuer à trier dans le bac jaune pour que nos emballages ne soient plus des déchets mais des ressources ! » souligne Christian Théry, Président d’Elipso.
Modifier la date et l’heure

Les recycler effectivement relève d’une responsabilité collective où chacun a un rôle à jouer : du tri par le citoyen au recyclage effectif des emballages, en passant par la collecte et le tri par les collectivités.

Il reste encore des marges de progrès, et la filière est pleinement engagée pour rendre opérationnelles à l’échelle du territoire toutes les solutions de recyclages encore en cours de développement (films souples en PP, barquettes en PET et emballages en PS). Tous les acteurs se retrouvent ainsi rassemblés dans des initiatives communes.

Les fabricants d’emballage plastique se sont aussi engagés à incorporer de plus en plus de matière recyclée dans de nouveaux emballages pour dynamiser le développement de nouvelles filières de recyclage et les rendre économiquement intéressantes. Les 340 000 tonnes incorporées en 2020 dans les emballages représentent plus de 30% d’augmentation en 2 ans. Les volumes vont s’accroitre encore dans les années à venir, avec les investissements prévus notamment par les producteurs de résine en matière de recyclage chimique. Cette nouvelle technologie vient compléter la palette de solutions existantes et en développement. L’ensemble de ces solutions permettra à terme de recycler tous les emballages après leur usage.

[Espace presse]