IPC et le COTREP poursuivent leur collaboration autour de la ligne test de recyclage des emballages en plastique

30 août 2023

Pourquoi cette ligne de test est-elle à disposition des industriels ?


Depuis son inauguration en 2021, l’objectif de cette ligne est de permettre aux industriels de pouvoir vérifier la bonne recyclabilité de leurs emballages plastiques ménagers dans les filières de recyclage actuelles.

Maintenant que tous les français peuvent trier tous les emballages en plastiques, il est nécessaire de s’assurer de la recyclabilité de toutes ces typologies d'emballages, qu’ils soient rigides ou souples.

Quels sont les bénéfices avérés d’une telle ligne de test ?


Pour rappel, cette ligne a été développée en 2020 par les équipes d'IPC et du COTREP pour pouvoir tester des emballages ménagers souples (films, sacs, poches, etc.), en ayant pour objectif dans un second temps de pouvoir tester sur la même ligne des emballages ménagers rigides (pots, bouteilles, barquettes, flacons).

De plus, elle intègre dans son procédé les mêmes étapes qu’une ligne de recyclage industrielle. Sa conception garantit que les résultats des tests effectués sur cette ligne selon les protocoles mis à disposition par le COTREP sont bien représentatifs et extrapolables à l’échelle industrielle.


Cette ligne offre à date le double bénéfice de :


✅ donner la possibilité aux meilleurs en marché et aux fabricants d’emballages de tester la recyclabilité de leurs emballages et de les faire évoluer si besoin pour en améliorer la compatibilité avec le recyclage ;

✅ donner aux industriels de la régénération un accès aux résultats des essais de recyclabilité des emballages et ainsi l’opportunité de faire évoluer, si cela est possible, leurs propres process de recyclage.

Pour l’instant, seuls des protocoles de régénération des souples PE et d’intégration de cette matière régénérée sont disponibles sur le site cotrep.fr .

En s’appuyant sur ces derniers, en 2022, cette ligne de test a permis de mener à terme 4 études qui ont contribué à une mise à jour des recommandations d’écoconception des emballages en plastique souple PE. Ces études portaient sur l’impact de barrières (coating base aqueuse type PVOH*, métallisation en couche interne et couche SiOx*) et sur l’impact de la présence de sacs compostables dans la filière de recyclage des emballages souples en PE.

L’étude sur la métallisation finalisée après un essai pilote et un essai industriel sur la ligne d’un régénérateur membre du Syndicat des régénérateurs de matières plastiques (SRP) a permis de démontrer la bonne représentativité de la ligne par rapport à une installation industrielle.

Quels sont les projets en cours pour IPC et le COTREP ?


L’écoconception des emballages plastiques et leur capacité à intégrer des filières de recyclage restent un enjeu clé des années à venir.

Cette ligne de test, à l’efficacité avérée, représente une réelle opportunité de faire progresser l’économie circulaire des plastiques. Les travaux portent en priorité sur le développement du protocole de régénération et du protocole
d’intégration des matières régénérées pour les emballages plastiques rigides en PE et en PP.

C’est l’occasion d’utiliser l’expérience acquise par la collaboration d’IPC et du COTREP pour investir dans de nouveaux équipements adaptés aux emballages rigides, comme un moule de fabrication de pièces plastiques en PP pour tester l’intégration de matière régénérée par exemple.

Ces protocoles concernant les emballages plastiques rigides permettront notamment de tester l’impact de l’utilisation d’un skin contenant de l’EVA* sur une barquette PP lors des différentes étapes de régénération dans les mois à venir.

D’autres études sur l’impact du BOPE* ou encore de l’EVA* dans les filières de recyclage des emballages souples PE sont également prévues.

 

"

Tant pour IPC que pour le COTREP, développer l’économie circulaire des emballages plastiques
ménagers, reste une priorité. Cette ligne de tests nous permet de gagner du temps et d’avoir un coup
d’avance. Nous ne pouvons que nous en réjouir et encourager tout notre écosystème à bénéficier de ce
dispositif.

Vincent COLARD,
directeur R&D matériaux chez CITEO
et administrateur du GIE COTREP

-

"

L'écoconception des emballages plastiques et leur recyclabilité restent au coeur de nos priorités à IPC.
Notre ligne de test représente une opportunité concrète pour faire progresser l'économie circulaire des
plastiques. Nous sommes infinimement convaincus que la collaboration avec le COTREP sera clé pour
valider la recyclabilité des produits et lever les verrous qui empêchent certains plastiques d'être recyclés. 

Luc UYTTERHAEGHE,
directeur général d’IPC

Le COTREP se structure en Groupement d’intérêt
économique (GIE)
23 janvier 2023

Glossaire

*SiOx : L’oxyde de silicium est une enduction transparente qui confère des propriétés barrières
permettant une meilleure protection et conservation des produits. En savoir plus : Avis Général n°72 sur le site du cotrep.fr

*PVOH : Coating en phase aqueuse permettant de conférer aux films des propriétés barrières à
l’oxygène ayant comme principal composant des alcools polyvinyliques.  En savoir plus : l’Avis général n°73sur le site du cotrep.fr

*BOPE : type de film PE bi-orienté c’est-à-dire avec une orientation des chaînes de polymère dans le
sens longitudinal et dans le sens transversal.

*EVA : L’éthylène-acétate de vinyle (EVA) est un copolymère permettant d’apporter de la flexibilité, des
propriétés adhésives/soudantes et plus de transparence à une structure souple PE.

A propos du COTREP

Le COTREP – Comité Technique pour le Recyclage des Emballages Plastiques – accompagne les
industriels dans le développement de solutions d’emballages plastiques recyclables en France. Le
COTREP incarne l’engagement de tous les acteurs de la filière des emballages plastiques ménagers à
améliorer la recyclabilité. A la demande des fabricants de matières plastiques, des concepteurs, ou
fabricants d’emballages ménagers en plastique, cette instance teste et vérifie leur compatibilité avec
les filières de tri et de régénération, que ces emballages existent sur le marché ou qu’ils soient en
développement.

Créé en 2001, le COTREP regroupe les acteurs clés pour tendre vers 100 % d’emballages plastique recyclables :

  • les producteurs de plastiques vierges et additifs au travers de Valorplast ;
  • les fabricants d’emballages plastiques au travers d’Elipso ;
  • les marques et les distributeurs au travers de Citeo ;
  • les régénérateurs de plastique au travers du SRP.

www.cotrep.fr

-

A propos d'IPC

IPC, le Centre Technique Industriel de la Plasturgie et des Composites, joue un rôle essentiel dans la
promotion et l’innovation des matériaux et des procédés plastiques et composites. En effet, avec son
expertise et son réseau d’experts répartis sur tout le territoire, IPC accompagne activement les
entreprises industrielles dans divers domaines, allant de l’étude et l’établissement de protocoles à la
faisabilité et au transfert technologique.

www.ct-ipc.com

ligne test recyclage COTREP IPC

Dernières actualités

[PPWR] Interdiction des emballages en plastique groupés : enjeux et conséquences

29 janvier 2024
‘Union européenne propose d’interdire les emballages plastiques groupés pour les bouteilles. Elipso expose ses réserves. En tant que délégué général, Gaël bouquet tient à souligner..
Voir la publication

Elipso adhère à Plastalliance

13 décembre 2023
13 décembre 2023 – Dans le contexte des évolutions règlementaires en cours et plus particulièrement au niveau de l’Union Européenne, et des attentes de nombreux..
Voir la publication

Point d’étape PPWR : le 22 novembre, le Parlement européen a adopté, en plenière, le règlement sur les emballages

22 novembre 2023
Point d’étape  : aujourd’hui, le Parlement européen a adopté, en séance plénière, le règlement sur les emballages. Un texte d’une importance capitale car il façonne..
Voir la publication