Traité mondial contre la pollution plastique : retour sur la réunion des parties prenantes

7 novembre 2023

Retour sur la réunion des parties prenantes : lundi 6 novembre, ELIPSO participait à une nouvelle réunion des parties prenante organisée par le ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, dédiée au Traité international visant à éliminer la pollution plastique.

Lors de cette rencontre, plusieurs points ont été abordés :

  • Les points forts et les points faibles de la première version, tout en identifiant les aspects nécessitant une attention particulière
  • Le mandat de négociation de l’Union européenne et de ses États membres, couvrant des thématiques cruciales telles que les alternatives, la prévention des rejets environnementaux, le renforcement des infrastructures de collecte, de tri et de recyclage, ainsi qu'une ouverture sur les instruments financiers
  • Les objectifs pour le CIN-3 ont également été rappelés, notamment le mandat donné au futur Président pour consolider l'avant-projet de traité d'ici le CIN-4

Des éléments clés ont été soulignés par Monsieur le ministre Christophe Béchu, notamment la nécessité que le première version serve de base vers un accord contraignant avec un mode de financement adapté.

Le cap est donc fixé vers avril 2024 à Ottawa pour une conclusion d'ici fin 2024. Le ministre a également rappelé la feuille de route de son ministère et ses priorités à savoir privilégier la réduction du plastique plutôt que le recyclage.

Sur cette question Elipso s’interroge, car derrière l'objectif de réduction se trouvent des entreprises générant des emplois et tout un tissu industriel soumis à une législation déjà très forte. Selon nous, le recyclage et l'amélioration de la collecte ne doivent pas être mis de côté mais au contraire servir de leviers afin d’atteindre les objectifs fixés très ambitieux.

 

Le traité mondial contre la pollution plastique : qu’est-ce que c’est ?

Le traité mondial contre la pollution plastique est issu d’une résolution de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement, adoptée en mars 2022. Cette décision marque le commencement de discussions s'étendant sur deux années, impliquant 193 pays, pour élaborer un accord obligatoire. Ce futur accord est envisagé pour couvrir toutes les phases du cycle des plastiques, incluant leur fabrication, utilisation, et gestion après usage. Après l'achèvement de cet accord, les nations seront sollicitées pour sa ratification.

Pour parvenir à un accord final en 2024, cinq sessions de négociations ont été identifiées :

  • la première étape des négociations a eu lieu en Uruguay en novembre 2022 ;
  • la deuxième étape aura lieu à Paris, à partir du 29 mai prochain ;
  • trois autres réunions se tiendront fin 2023 et à deux reprises en 2024"

Source de la définition : ecologie.gouv.fr

 

 

En savoir plus sur le projet de traité mondial

-

"
Image

Dernières actualités

Point d’étape PPWR : le 22 novembre, le Parlement européen a adopté, en plenière, le règlement sur les emballages

22 novembre 2023
Point d’étape  : aujourd’hui, le Parlement européen a adopté, en séance plénière, le règlement sur les emballages. Un texte d’une importance capitale car il façonne..
Voir la publication

Emballages plastique : la filière de la plasturgie fédère et se mobilise autour du réemploi

17 novembre 2023
– [Communiqué de presse] 17 novembre 2023 – IPC, Elipso, Polyvia et leurs membres industriels sont heureux d’annoncer à l’occasion du salon Prod & Pack, qui..
Voir la publication

Comment recycler les plastiques complexes ?

13 novembre 2023
Gaël Bouquet, délégué général d’Elipso, interviendra dans une table-ronde sur le ‘Recyclage plastique : le défi de la réglementation’. Cet événement, organisé par POC Media,..
Voir la publication